Références

Pôle Urbanisme Règlementaire

OAP, requalification du site Zaegel-Held – Obernai – 2015

La ville d’Obernai a décidé de procéder à la modification n°3 de son Plan Local d’Urbanisme, approuvé le 17 décembre 2007, pour permettre,
notamment la requalification de la friche industrielle nommée « site de Zaegel-Held ». Cette procédure permettra d’assurer une intégration
harmonieuse des futures constructions sur ce site industriel désaffecté, en respectant les quartiers environnants et en conservant l’orientation définie au Plan d’Aménagement et de Développement Durables, à savoir, créer un pôle d’activités économiques, un hôtel et des immeubles résidentiels.

La municipalité dispose d’un projet de réhabilitation pour ce site particulièrement bien positionné, non loin du centre historique patrimonial,
en interface avec une des principales zones d’activités communales, le long d’un axe routier majeur d’accès à l’agglomération (RD 422 – rue du général Leclerc). L’objectif est de réaliser un quartier de grande qualité urbanistique, architecturale et paysagère, et d’assurer au mieux une bonne
transition urbaine dans un secteur situé en périphérie immédiate du centre historique sur une entrée de ville importante et très marquée par la proximité d’importantes activités économiques.

Un permis d’aménager a été délivré sur la partie est du site à requalifier. Il est prévu d’y développer un pôle de santé, un hôtel 2 étoiles de 70 chambres, et des activités commerciales et artisanales.

Le site était occupé à l’origine par une émaillerie construite avant la seconde guerre mondiale. Dès 1955, la société Zaegel-Held produisait des appareils de chauffage et de conditionnement.

La friche industrielle Zaegel-Held fait actuellement l’objet d’une importante requalification avec la démolition des bâtiments et l’aménagement d’un
secteur à vocation tertiaire sur la partie est du site. Dans le cadre des mesures de gestion adoptées par l’aménageur, la dépollution du site est programmée après démolition de l’ensemble des bâtiments.

La requalification de la friche industrielle Zaegel-Held fait l’objet d’une vision d’aménagement élargie à l’ensemble du site et de ses abords (quartiers
périphériques actuels et futurs).

Afin d’assurer une bonne intégration des constructions futures dans le site, aussi bien sur le plan paysager que fonctionnel, et en complément du
règlement du P.L.U., un certain nombre d’orientations d’aménagement ont été intégrées dans le P.L.U. pour l’ensemble des secteurs UBa, 1AUa (site
d’extension urbaine du lieu-dit « Haul ») et de la zone UX (sur la partie située à l’ouest de la rue du Général Leclerc).

En outre, afin d’assurer une intégration harmonieuse des constructions dans le site et d’assurer une « greffe » urbaine intégrant les quartiers environnants (proximité de zones d’habitation et d’une zone à urbaniser dans le futur pour la création de logements), une zone tampon mixte (activités tertiaires et logements) est mise en place à l’est de la rue de la Colline sur le site à requalifier, et reverser, dans le cadre de la présente procédure de modification, en secteur UBa (1,8 ha).

Ainsi, afin de mener à bien ces projets, le P.L.U. est modifié comme suit :

  • la partie ouest du site à requalifier est reclassée en secteur UBa afin de permettre la création d’un pôle urbain mixte (activités tertiaires, logements).  Le plan de zonage 3c au 1/2000 est modifié en conséquence. Une maison d’habitation est déjà implantée dans le nouveau secteur UBa ;
  • le cahier des orientations d’aménagement (pièce n°4 du P.L.U.) est complété, tant sur le site proprement dit que sur son environnement proche, notamment le secteur de la Haul et le site Mauler ;
  • le règlement du P.L.U. est modifié.

C’est pourquoi, les Orientations d’Aménagement du Projet de P.L.U. modifié, concernant le secteur UBa, comprennent une disposition spécifique pour ce secteur limité en taille (en orange sur le plan ci-contre). Celui-ci présente en effet un niveau de pollution encore non compatible avec l’édification de certaines constructions au stade de traitement actuel des actions de dépollution déjà engagées. Ces actions vont se poursuivre et les bilans intermédiaires disponibles à ce jour montrent qu’elles donnent de bons résultats.
L’îlot concerné est en orange sur le plan. Aussi, il est proposé d’intégrer sur ce secteur deux options d’aménagement dans les orientations d’aménagement et de programmation :

  • l’une d’entre elles consiste à ne permettre sur ce site que des aires de stationnements ou la création d’un espace vert, jusqu’à ce que
    le niveau de dépollution atteigne le seuil requis pour permettre des constructions à usage d’habitat ou tertiaire ;
  • si le seuil de dépollution atteint est en adéquation avec les critères requis par le cadre législatif, des constructions à usage d’habitation ou tertiaires pourront alors y être édifiées le moment venu.